African Tunes you should not live without | Pt 10

super mama djombo

super mama djomboMythical band Super Mama Djombo were already a big act even before they had recorded a single song. Formed in the 1960’s in Guinea Bissau and politically conscious, Super Mama Djombo played during undercover war of independence meetings. In 1974 Guinea Bissau became independent and the band was linked to the President, Luis Cabral often playing at the presidents live speeches.

Festival is the title song of the second out of five LPs taken from the band’s only record session in Lisbon, in 1979. It was reissued a few years ago. The track remains contemporary with rhythms and melancholy signatures that reminds one of the LA beat scene (Shlohmo, Oh No, Madlib). Festival has subtle percussions that don’t overwhelm other parts of the composition and is far from the clichés of only-for-partying african music.

Super Mama Djombo est un groupe mythique de Guinée-Bissau. Formé dans les années 1960, ils étaient déjà localement célèbres avant même d’avoir enregistré un seul morceau. Politisé dès sa création les membres du groupe ont joué dans des meetings politiques clandestins et en 1974, lorsque le pays est devenu indépendant, après la chute de Salazar, ils étaient très liés au nouveau Président, Luis Cabral.

Festival est le morceau titre de l’album éponyme. Il est le deuxième de cinq albums issus du seul enregistrement en studio du groupe qui a été réalisé en 1979, à Lisbonne. Il a été repressé il y a quelques années et le morceau est toujours d’actualité avec des rythmes qui peuvent nous faire penser à la Beat Scene de LA (Oh No, Madlib, Shlohmo…) qui utilise beaucoup de percussions un des rythmiques un peu déstructurées, parfois très simples. Très mélancolique, Festival est loin des clichés d’une musique africaine très peu réfléchie et destinée uniquement à faire la fête, avec des parties rythmiques subtiles qui n’écrasent pas les autres lignes.

Related posts

Leave a Comment

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>